Nosy Be à Madagascar

Nosy Be, l’île aux parfums

L’île de Nosy Be est une des plus belles destinations touristiques de Madagascar. Elle est située à quelques kilomètres au large de la côte ouest de l’île. Elle est surtout réputée pour sa beauté exceptionnelle. Elle attire de ce fait, des milliers de touristes chaque année.
Le plus surprenant à Nosy Be est de voir une grande diversité culturelle et ethnique. De plus, l’île possède de fabuleux paysages pittoresques, une montagne sacrée, des lacs volcaniques, des criques désertes, des îlots paradisiaques et inhabités et des plages de rêves. Le paysage, souvent exceptionnel, est une des principales raisons qui poussent des promoteurs à investir dans la baie mais aussi sur les flancs de la montagne. En effet, des vues spectaculaires dignes de photos de carte postale peuvent y être observées.
Les opérateurs locaux proposent de nombreux circuits touristiques pour visiter les coins les plus reculés de l’île. De nombreuses activités ludiques et sportives peuvent donc s’y pratiquer en toute sécurité : randonnées pédestres, à bicyclette, kayak, surf ou encore la pêche sportive.

CarteNosy_Be.2L’eau turquoise qui borde l’île est idéale pour la baignade mais aussi pour les plongées sous – marines. Ces dernières attirent de nombreux amateurs de sensations fortes car les fonds marins qui cernent l’île regorgent d’une importante population de poissons, de coraux et de fruits de mer endémiques.

La baie d’Ambodrona et celle d’Ambatoloaka sont connues pour leurs immenses plages désertes. Accessible à pied, à marée basse, ces baies sont des endroits idéaux pour se reposer et profiter du soleil et de la plage. Le site d’Ambatoloaka se différencie des autres baies en raison de ses activités nocturnes. A la tombée de la nuit, les bords de mer d’Ambatoloaka se transforment en immenses discothèques-bar et remplis de gargotes de nuit.
La grande biodiversité présente sur l’île est aussi un facteur important pour l’écotourisme qui est de plus en plus pratiqué. Un parfum ou un savon au parfum d’ylang-ylang serait idéal comme cadeau souvenir. L’île en est recouverte. C’est d’ailleurs cette plante qui est à l’origine de l’un des nombreux surnoms de l’île : « l’île aux parfums ».
Nosy Be vaut vraiment le détour car c’est le circuit touristique le plus intéressant de Madagascar. Il est l’un des sites touristiques malgaches les mieux équipés. Les infrastructures hôtelières ne manquent pas. Le confort et parfois le luxe haut de gamme sont au rendez vous.
Nosy Be possède d’incroyables plages de plusieurs kilomètres de long équipés et structurés offrant ainsi de vrais sites balnéaires. Mais malgré le développement de l’industrie du tourisme, on est encore loin de grands rassemblements de masse des touristes. Les récentes lois visent à promouvoir d’avantage l’écotourisme que le tourisme de masse afin de ne pas avoir trop d’impact négative sur l’environnement de Nosy Be


Ainsi, à part se prélasser sur les plages devant la mer turquoise, que visiter d’autres à Nosy Be ? L’île regorge d’endroits exceptionnels comme la « réserve de Lokobe », « l’Arbre Sacré » et « le Mont Passot ».
Une visite à Nosy Be ne serait pas complète sans un détour à la réserve naturelle de Lokobe. Elle s’étend sur 740 ha et regroupe une importante végétation endémique de l’île. Elle permet de démontrer à quel point l’île est aussi une zone de culture de plantes médicinales et de plantes très rares.
L’Arbre Sacré est en fait un immense figuier banian assez rare sur le territoire malgache. Il est situé dans la forêt de Mahatsinjo et est caractérisé par de nombreuses racines qui émergent au dessus du sol.
Le mont Passot est le point le plus élevé de l’île à 329 mètres d’altitude. Il possède plusieurs cratères obturés par l’eau et se transforment en splendides lacs. Le charme de Hell –Ville, capitale de Nosy Be, est du aux nombreuses constructions coloniales que l’on peut y trouver. De plus, les rues commerciales de l’île possèdent de nombreuses boutiques, discothèques, bars. Elle est incontournable lorsque l’on veut se mêler aux couleurs locales. L’ambiance locale est toujours festive en permanence. L’un des monuments touristiques les plus visités de la ville est sans aucun doute l’ancienne prison. La ville compte de nombreux petits marchés couverts remplis d’odeur parfumée d’épices et des couleurs locales. A la sortie de la ville, près du port, se trouve aussi le marché aux poissons.

Dzamandzary est la seconde ville la plus importante de l’île. Elle porte le nom d’une célèbre boisson de fabrication locale. Aux premiers abords, elle n’a pas l’air très intéressant mais c’est le meilleur endroit pour découvrir le véritable quotidien des habitants. La petite ville est composée de quelques dizaines de rues étroites et bitumées, bordées par des petites maisons traditionnelles en bois et en feuille de ravenala ou encore en tôle. C’est aussi l’un des meilleurs endroits de l’île pour gouter à certaines spécialités locales ou encore pour trouver des artisans.
Avec un peu de chance, on peut assister à des manifestations culturelles en relation avec le grand festival de Donia qui réunit 50000 spectateurs chaque année. C’est en général l’occasion pour les habitants de l’île de sortir les tenues traditionnelles et montrer les coutumes et les traditions locales en matière de danses, de chants et de musique. Cette fête permet chaque année de braquer tous les feux des projecteurs sur l’île de beauté.
Surnommée aussi « l’île de beauté », Nosy Be possède de magnifiques îlots, qui sont des refuges naturels préservés pour des races uniques de lémuriens comme les lémuriens noirs. Il est aussi possible d’observer les baleines à bosses dans le lagon entre aout et novembre.




Les activités ne manquent pas à Nosy Be. Des bivouacs sur les îlots voisins, sont proposés aux touristes. Le voyage se fait à partir de Nosy Be en catamaran ou en voilier. Les ilots en question sont l’île Mitsio, Nosy Komba ou encore Nosy Sakatia (nosy = île). En chemin, il sera possible d’observer des dauphins ou encore des baleines à bosse selon la saison. Des excursions à pieds, en quad, à vélo ou à cheval sont aussi proposées dans les villages de Madirokely, d’Ambatoloaka ou d’Andilana.
PS. Nosy Be a été classé plus belle île d’Afrique par tripadvisor en ce début d’année 2014. Cependant, ils n’ont pas dû visiter l’île Sainte Marie.

Laisser un commentaire

Name and email are required. Your email address will not be published.